Bibliographie de Romans Africains

  Livres disponibles en Bibliothèque au Rheu, ou à la Bibliothèque Départementale d'Ille-et-Vilaine, consacrés à l'Afrique.
Quelques nouveautés 2011, dont la lecture nous a emballés... 
Un site que nous recommandons : http://www.soumbala.com/ ,  Soumbala la librairie africaine.

Nouveautés Mai 2010 :
Ceci n'est pas l'Afrique, Anne-Cécile Makosso-Akendengué, aux Editions l'Harmattan, Collection Graveurs de Mémoire.
"L'auteur nous parle ici de ses vingt ans passés au Gabon. Sans nostalgie et parfois avec humour, elle s'exprime sur ce qui l'entoure, s'attardant sur des vues du pays, des situations souvent surprenantes, la vie de tous les jours, loin de certains clichés habituels."

D'autres livres également, présentés lors d'une soirée-lecture. Avec résumés audio

Aide internationale et immigration

 Accueillir ou reconduire : Enquête sur les guichets de l'immigration, Alexis Spire. - Paris : Raisons d'agir, 

2008. 325.1 SPI

 

Adama ou La vie en 3D : Du Mali à Saint-Denis, Valentine Goby / illustré par Olivier Tallec. - Paris :
Autrement, DL 2008. 325 GOB (J)

 

 

 

Et puis on est partis : Un émigrant raconte, Philippe Brochard / illustré par Serge Hochain. - Paris :
Ecole des Loisirs, 2003. 325.2 BRO

 

 

Cher pays de mon enfance : Paroles de déracinés , Jean-Pierre Guéno / Jérôme Pecnard. - Paris :
Les Arènes, 2005. 305.8 GUE




Immigration, antisémitisme et racisme en France (XIXe-XXe siècle) : Discours publics, humiliations privées, Gérard Noiriel.
- Paris : Fayard, 2007. 305.8 NOI       

 

Mémoires d'immigrés, l'héritage magrébin : Trois documentaires de Yamina Benguigui, réalisé par Yamina Benguigui. - MK2,
1997. 325.1 BEN



Exils, réalisé par Tony Gatlif ; Lubna Azabal et Romain Duris , interprète. - TFI Vidéo, 2004.  GAT

 

 

 

 

Courant littéraire et politique

 

Césaire, Aimé

            Cadastre : Suivi de Moi, Laminaire... (bib)

 

            Une Saison au congo (bib)

            Une Tempête : D'après "La Tempête" de Shakespeare : Adaptation pour un théâtre nègre (bib)

 

            Aimé Césaire : Le nègre indélébile d’Yves Pinguilly (bib)

 

 

Senghor, Léopold Sédar

            Oeuvre poétique (bib)

 

            Nuit d'Afrique, ma nuit noire (bib)

 

 

 

Sénégal 

 

 « La littérature sénégalaise est l'une des plus importantes de l'Afrique francophone. Avec des écrivains aussi célèbres qu'Aminata Sow Fall, Abdoulaye Sadji, Cheikh Hamidou Kane, Ken Bugul ou Léopold Sédar Senghor, célèbre poète de la Négritude, le pays a depuis longtemps produit un grand nombre de brillants auteurs. »

 

 

Fall, Aminata Sow

 

           La Grève des Battu, ou les déchets humains (bib)

 

Sadji, Abdoulaye

           Maimouna (en cours d’achat)

Maïmouna est une enfant de l'Afrique paysanne, séduite puis finalement meurtrie par la grande ville de Dakar. Abdoulaye Sadji dépeint deux mondes, deux façons de vivre, deux visages de l'Afrique.

Kane, Cheikh Hamidou

           L’Aventure ambiguë (BDIV)

Bugul, Ken

            Cendres et braises (à demander à la BDIV)

            La Folie et la mort (en cours demande BDIV)

Diallo, Mamadou

            Mariama et autres contres du Sénégal (BDIV)

Diop, Birago

            Les Nouveaux contes d'Amadou Koumba (à demander à la BDIV)

Diop, Boubacar Boris

            Murambi, le livre des ossements (bib)

Sembène, Ousmane

            Les Bouts de bois de Dieu (à demander à la BDIV)

Diome, Fatou

            Le Ventre de l’Atlantique (bib)

            Ketala (bib)

            Inassouvies nos vies (bib)

            La Présence nationale et autres nouvelles (à demander à la BDIV)

Côte d’Ivoire

 

« La Côte-d'Ivoire possède une littérature de premier plan à l'échelle mondiale avec des infrastructures éditioriales solides et des auteurs de grand talent. Le plus connu d'entre eux est sans doute Ahmadou Kourouma avec les Soleils des indépendances, grand classique du continent africain. Ahmadou Kourouma a obtenu le prix Livre Inter en 1998 pour En attendant le vote des bêtes sauvages. »

 

 

Kourouma, Ahmadou

 

            Les Soleils des Indépendances (bib)

            Allah n’est pas obligé (bib)

            En attendant le vote des bêtes sauvages (à demander à la BDIV)

Tadjo, Véronique

            Champs de bataille et d’amour (BDIV)

            L'Ombre d'Imana : Voyages jusqu'au bout du Rwanda (bib)

Oussou-Essui, Denis       

            Vers de nouveaux horizons (BDIV)

Dadié, Bernard

            Les Contes de Koutou-as-Samala (à demander à la BDIV)

            Monsieur Thôgô-gnini (en cours demande BDIV)

  

Mali

« Le Mali est assurément un haut lieu de la pensée africaine. Le croisement entre l'islam, adopté au départ par l'élite, et les croyances traditionnelles auxquelles le peuple restait attaché, est en grande partie responsable de la richesse et de la diversité de sa culture. La littérature malienne est évidemment imprégnée de ce métissage, par la suite augmenté de la présence française. »

 

Bâ, Amadou Hampaté

             Amkoullel l'enfant Peul : mémoires (bib) 
                       Extraits intéressants sur l'enfance ( on peut en trouver des passages dans certaines manuels de collège )

 

            Oui, mon commandant (bib)


Ag Assarid, Moussa

             Y a pas d'embouteillage dans le désert                                                                                                             

 

 

Mokaddem, Mohamed
             Al-Qaïda au Maghreb Islamique. Contrebande au nom de l'Islam. Paru en 2011

Leloup, Hélène et Alia
             Dogon (recueil broché). Paru en 2011, à l'occasion de la magnifique exposition au Musée du Quai Branly.

Konate, Moussa
             L'empreinte du renard. moussa-konate.jpg
             Essayiste, dramaturge et romancier, Moussa Konaté est considéré comme le meilleur représentant de la littérature malienne. Il partage son temps entre La France et Bamako, où il a créé une maison d'édition. 

Diarra, Cheick Modibo
             Navigateur interplanétaire : l'extraordinaire aventure d'un enfant du Mali parti à la conquête de Mars

Helft, Claude
             La Mythologie Dogon : une mythologie d’Afrique. Editeur : Actes Sud junior 

Guinée

« Dans son introduction à la littérature guinéenne, l'auteur Tierno Monenembo affirme qu' « à de rares exceptions près, l'oralité est le fondement culturel guinéen [...] le véhicule du savoir et de la sagesse.

L'histoire de la littérature guinéenne débute avec l'Enfant noir, roman autobiographique publié en 1953 par Camara Laye. La production littéraire guinéenne naissante fut cependant rapidement stoppée net par le régime de Sékou Touré, peu ouvert à la critique.

Cette sévérité du régime de Sékou Touré explique la faiblesse de la production littéraire de la Guinée au cours des années 70-80. Elle explique également les écrivains qui ont été, au cours de cette période, en grande majorité issus de la diaspora (Aloum Fantouré, William Sassine, Tierno Monénembo, etc.).

Le gouvernement guinéen, actuellement plus tolérant, permet à de nombreux écrivains de publier depuis leur pays.»

 

Laye, Camara

 

             L’enfant noir (BDIV)

Sassine, William

            Wirriyamu (BDIV)

 

 

Congo

« Il a fallu attendre l'après guerre et le recul progressif des forces coloniales pour qu'une élite intellectuelle locale ait enfin droit à la parole et qu'un mouvement littéraire de langue française prenne forme. Au cours des années 1980, plusieurs nouveaux auteurs font leur apparition sur la scène littéraire congolaise, les plus connus étant sans doute Pius Ngandu Nkashama, Kama Kamanda ou l'homme de théâtre Kashi M'Bika Katende.Le Congo-Brazza est un des pays `'Afrique francophone qui compte le plus d'écrivains par rapport à sa population. Depuis plusieurs décennies, la littérature est en plein épanouissement ; on y dénombre de talents dont plusieurs ont acquis une renommée internationale. »

 

Kamanda, Kama

 

            Les Contes du griot (BDIV)

Mabanckou, Alain

            Lettre à Jimmy : A l'occasion du vingtième anniversaire de ta mort (bib)

            Black bazar (bib)

            Bleu- Blanc- Rouge (bib)

Dongala, Emmanuel       

            Johnny Chien Méchant (en cours d’achat 2008)

Johnny, 16 ans, au Congo… scène des adolescents à l'enfance abrégée, Dongala montre avec force comment, dans une Afrique ravagée par des guerres absurdes, un peuple tente malgré tout de survivre et de sauvegarder sa part d'humanité

  

Gabon

« Il faut dire que c'est une littérature qui reste difficile à apprécier, parce que très peu ou très mal ou pas du tout connue. La tradition littéraire orale très riche a dominé l'univers culturel du Gabon jusqu'à ces dernières années.Et ce n'est que dans les années 1950, qu'une littérature gabonaise francophone originale a pris son essor, d'abord dans le domaine de la poésie.

Dans les années 1960, Vincent de Paul Nyonda, qui a légué son nom à un prix littéraire, se lance dans le théâtre et ce n'est qu'au début des années 1970 que le roman fait son apparition.

Maurice Okoumba-Nkoghé publie plusieurs romans au cours des années 1980 mais c'est sans doute Laurent Owondo qui est devenu l'auteur gabonais le plus connu de cette époque.

De nouveaux talents se révèlent. »

 

Owondo, Laurent

 

            Au bout du silence (BDIV)

Bessora      

            Cueillez-moi jolis Messieurs              (Grand prix littéraire d’Afrique Noire)

Récit à deux voix de deux femmes, Juliette et Claire qui partagent le même appartement avec leurs enfants respectifs. Claire, professeur quadragénaire, aime les hommes, au point d'être devenue séropositive par imprudence. Juliette, obscur écrivain sans le sous, se laissant porter par la vie, n'aime pas les hommes. Elle les éconduit ou les utilise.

            53 cm (bib)

Ngomo, Jean-Just

            Nouvelles du como et de nulle part  

Elloue-Engoune, Alain

            Albert Schweitzer et l'histoire du Gabon. Août 2011.


 

Nigéria

« Après la guerre du Biafra (1967-70) qui a projeté bien malgré lui le Nigeria sur la scène internationale et contribué à resserrer ses liens avec la France, les traductions deviennent plus nombreuses. Dans le même temps, le nombre d’auteurs nigérians parus en traduction s’est accru, en même temps que grossissait le peloton des traducteurs.En effet, si l’on excepte la parution de L’Ivrogne dans la brousse, deux écrivains seulement, Achebe et Soyinka, seront traduits jusqu’en 1978.Il faut bien reconnaître que des raisons commerciales ou politiques pèsent généralement sur la décision de traduire tel ou tel auteur.Depuis 1990, alors même que la présence du Nigeria se fait de plus en plus sentir dans les universités françaises, sa littérature n’a intéressé qu’une dizaine de thèses. »

 

Soyinka, Wole

 

            Il te faut partir à l’aube (en cours d’achat)

L'auteur, premier Africain à recevoir le prix Nobel de littérature, livre ici une chronique intime de sa vie publique, une méditation sur la justice et la tyrannie et un testament légué à un pays ravagé mais plein d'espoir.

Adichie, Chimamanda Ngozi

            L'Hibiscus pourpre (bib)

            L’autre moitié du soleil (en cours d’achat)

Récit des amours de jumelles, de l'indépendance nigériane au début des années 1960 à la guerre du Biafra à la fin de la décennie. Olanna est amoureuse d'Odenigbo, un intellectuel engagé, tandis que sa soeur Kainene vit une relation secrète avec Richard, un journaliste blanc, le tout sous le regard d'Ugwu, jeune villageois devenu boy d'Odenigbo. Orange Prize.

 

 

Djibouti

À Djibouti comme dans beaucoup des pays déjà cités, il y a toute une génération qui n'a pas eu accès aux lettres, en tous cas avec un syllabaire européen, français en l'occurrence. On compte là-bas quatre langues officielles : deux langues nationales, l'afar et le somali, l'arabe, qui est semi-national car il y a une minorité yéménite, et le français, qui est la langue de culture et d'expression officielle. L'écriture et la lecture en langue française sont le fait d'une petite élite.

Abdourahman Waberi apparaît comme le chef de file de la nouvelle littérature djiboutienne. Ses livres dressent un tableau très réaliste du Djibouti moderne. A travers ses textes, nouvelles et poèmes, Idriss Youssouf Elmi dit la difficulté de la transition entre nomadisme et sédentarité, entre cultures orale et écrite. Abdi Ismael Abdi, Abdi Mohamed Farah, Daher Ahmed Farah, Mohamed Abdi ou Ali Moussa Lye, sont d’autres figures de la littérature actuelle.

 

 

Waberi, Abdourahman

 

            Moisson de crânes : Textes pour le Rwanda (bib)

            Aux Etats-Unis d’Afrique (en cours d’achat)

La Fédération des Etats-Unis d'Afrique prospère avec ses centres d'affaires et ses mégapoles, indifférente au sort des millions de réfugiés de la sanglante Euramérique qui se pressent à ses frontières. Maya a déjà emprunté le chemin de l'errance vers cette terre promise. Sauvée par le docteur Papa et emmenée en Erythrée, elle découvre que même dans ce pays de cocagne le malheur peut s'abattre.

              

Cameroun

Le Cameroun, véritable Afrique en miniature disposant d'une riche tradition orale, a vu éclore une littérature diversifiée. Les questionnement autour des origines de la littérature écrite au Cameroun résultnte d'une histoire coloniale complexe où les Anglais, les Allemands et, après la première guerre mondiale, les Français, se sont succédés. Quel que soit le genre, la dénonciation du système, la contestation du pouvoir politique constituent les traits majeurs de cette littérature.Le Cameroun étant un pays anglophone, la littérature en langue anglaise n'est pas en reste, Kenjo Jumbam, Dipoko Mbella Sonné pour ne citer que ceux-là.Aujourd'hui, des auteurs prometteurs comme Julienne Zanga, Eugène Ebodé, Mercedes Fo

 

 

Miano, Léonora

 

            Contours du jour qui vient (bib)

            Intérieur de la nuit (en cours d’achat)

Au cœur de l'Afrique noire, un village traditionnel se retrouve au centre de velleités de grandeur et de puissance de certains hommes. Le livre de Miano nous rappelle combien peut être violent l'homme en quête de puissance. Suite de « Contours du jour qui vient » 
 

 

Afrique du Sud

La littérature sud-africaine a une histoire assez diverse. Beaucoup d'auteurs noirs furent instruits par les missionnaires anglicans et la plupart d'entre eux ont écrit, soit en anglais, soit en afrikaans. La littérature sud-africaine a été jusqu'à présent profondément ancrée dans l'histoire de l'Afrique du Sud. Les écrivains sud-africains ont été, en effet, imprégnés, façonnés par le contexte historique dans lequel ils ont vécu et ils ont été mus par la nécessité de retracer la mémoire de l'apartheid à travers leurs écrits. Dans l'Afrique du Sud démocratique, libérée de l'apartheid, les écrivains se posent maintenant la question de savoir s'ils doivent continuer à s'intéresser à la mémoire de l'apartheid ou aborder de nouveaux thèmes, à travers leurs écrits, pour s'intéresser à la vie de la population dans la société actuelle.

 

Haden, Rosamund

 

            L’Eglise des pas perdus (en cours d’achat)

Roman du retour au pays natal, roman de la perte et de la trahison, de l'amitié et de la réconciliation, 'L' Eglise des pas perdus' est un livre qui dit la complexité des relations entre les êtres dans un pays traversé par l'apartheid.

 

D’autres suggestions de lectures …

Ø Schoeman, Karel (Afrique du Sud)

            La Saison des adieux

Ø Efoui, Kossi (Togo)

            Solo d’un revenant (Prix Tropiques 2009 décerné par l’AFD : Agence Française de Développement)

            La Fabrique de cérémonies (Grand prix littéraire de l’Afrique Noire)

Ø Ba, Mariama (Sénégal)

            Une si longue lettre

Ø Diabaté, Massa Makan (Mali)

           Trilogie de Kouta

Ø Diallo, Boubacar (Guinée)

            La Source enchantée

Ø Monénembo, Tierno (Guinée)

            Le Roi de Kahel (Prix Renaudot 2008)

Ø Achebe, Chinua (Nigéria)

           Le Monde s’effondre

Ø Abdi, Abdi Ismael (Djibouti)

            Vents et semelles de sang

Ø Ebodé, Eugène (Cameroun)  

            La Transmission

            La divine colère

            Silikani

Ø Miano, Léonora (Cameroun)

            Les Aubes écarlates (suite de Contours du jour qui vient et de Intérieur de la nuit)

Ø Waberi, Abdourahman (Djibouti)

            Passage des larmes

Ø Mabanckou, Alain ( Congo)

            Verre cassé

            Mémoires de porc-épic (Prix Renaudot)

            Deuxième volet d'une trilogie inaugurée par le roman Verre cassé. Histoire d'un porc-épic, chargé par son alter ego
humain, un certain Kibandi, d'accomplir, à l'aide de ses piquants, toute une série de meurtres.

Ø Diabate, Massa Makan

            Trilogie de Kouta

  

Notes 

 

Quelques notes sur la littérature africaine. Vous pouvez télécharger le document suivant :  Quelques_Notes.pdf